Allergies Gluten Autres

,
Allergies Gluten Autres

Le gluten est un mélange de protéines combiné avec de l’amidon dans la plupart des céréales.  80 % des protéines dans le blé, responsable de l’élasticité de la pâte.

Il est important de savoir que le gluten se réfère aux protéines uniquement issues des céréales par conséquent, toutes les céréales contiennent du gluten..

Deux groupes de protéines : les prolamines responsable de la maladie cœliaque, blé (alpha gliadine), seigle (sécaline) et orge (hordénine) les plus toxiques, suivis du maïs (zénine).et les gluténines.

 Le gluten peu provoquer des lésions de l’intestin, même pris en petite quantité

Le gluten absorbe l’eau qui est ajoutée à la farine permet  de pétrir la pâte et se lie à l’amidon pour assurer la cohésion du pain.

Les Prolamines

BLE  (froment)                                 69 % d’alpha gliadine
EPEAUTRE                                      69 % d’alpha gliadine
KAMUT                                            69 % d’alpha gliadine
SEIGLE                                            30 à 50 % de sécaline
ORGE                                              46 à 52 % de hordénine
MAIS                                                55 % de zénine
SORGHO                                         52 % de cafirine
MILLET                                            40 % de panicine
AVOINE                                            20 à 30 % d’avenine
TEFF                                               12 %
FONIO                                              inférieur à 10 %
RIZ                                                    5 % d’orzénine

 

Le quinoa, l’amarante et le sarrasin sont des semences et non des céréales et ont très peu de prolamine

Lorsque les protéines des céréales et du lait ne sont pas complètement dégradées, celles-ci franchissent la paroi intestinale et se retrouvent dans le système sanguin.

Une molécule de gluten contient 16 molécules opioïdes qui vont se fixer sur les récepteurs biochimiques et et favoriser le développement de maladies dégénératives

Intolérance au gluten

Certaines personnes n’ont aucune conséquence et d’autres développeront des pathologies.

Le gluten est un antigène et déclenche une réaction immunitaire inflammatoire et une atteinte des tissus de la muqueuse intestinale.

Anémies, baisse de la mémoire et de confiance en soi
Troubles du sommeil et de la performancd sexuelle
Constipation, Diarrhée, Gaz intestinaux
Maladie de Crohn
Régulations de la température corporelle
Ralentissement des mouvements péristaltiques

La protéine pénètre le cerveau et perturbent l’apprentissage, l’affectivité, les comportements.

Dans l’intolérance au gluten, la muqueuse duodénale est déficitaire en dipeptidase de type IV et digère incomplètement le gluten

Dans la maladie coeliaque, des gènes HLA-DQA1, HLA-DQB1 d’ailleurs impliqués pour le diabète type I, génèrent un anticorps contre la transglutaminase, responsable des réparations tissulaires de la muqueuse digestive ce qui entraîne une atrophie et la maladie,  30% des adultes. Pour les fanatiques de technologie, lire plus ici

Les métaux lourds ont également une action inhibitrice sur les peptidases.

Swiss-antiage collabore avec swisscheckup pour séquencer votre ADN et vous informer, de manière totalement sure, des risques que vous encourez. Nous pourrons seconder votre médecin pour vous donner les conseils médicaux préventifs, utiles pour éviter une aggravation de la maladie.